Loeb explose le record de la course la plus dangereuse du monde

Pour la 91e édition de cette mythique "course vers les nuages" qui a lieu chaque été dans le Colorado, Peugeot et Loeb - neuf fois champion du monde des rallyes - visait le record absolu. 25 ans après la victoire d'Ari Vatanen dans une 405T16, le pilote français s'attaque à la montagne au volant d'une 208 de 875 chevaux.

Pari réussi! Il a remporté l'épreuve en explosant le précédent record de plus d'une minute. Quand on sait qu'il a réalisé un temps de 8m13, cela donne une idée de la marge qu'il avait...

 

 

loab record

Pour comprendre pourquoi cette course de côte passionne autant, les chiffres peuvent aider. Cette épreuve se caractérise en effet par:

• 19,93 kilomètres d'ascension
• 156 virages (les pilotes franchissent 8 à 9 virages par km)
• 1436 mètres de dénivelé
• 4300 mètres d'altitude à l'arrivée

Avec une telle différence d'altitude, Pikes Peak met les pilotes au défi de maîtriser les différences de pression et leur influence sur la puissance des moteurs. Autre difficulté: entre le départ de la course et son sommet, les conditions climatiques changent. Au fil des virages, le sec devient vite humide. L'an dernier, le Français Romain Dumas a notamment fini son épreuve sous la grêle.

En savoir plus : The Huffington Post

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Fermer
... sur les réseaux :