Alia, 5 mois, ne se sépare jamais de son ... paresseux (photos + vidéo)

Un bébé s'est pris d'affection pour un animal exotique qu'elle côtoie depuis sa naissance. Les deux amies partagent tout et leur lien ne cesse de se renforcer.

L'histoire d'Alia, un bébé de 5 mois, et de Daisy, un paresseux femelle de 9 mois est aussi surprenante que touchante ... les deux amies partagent tout : de la sieste aux promenades, en passant par les moments de jeux.

alia-5-mois-ne-se-separe-jamais-de-son-paresseux-photos-video (1)

Elles sont si mignonnes ensemble, raconte Julia Heckathorn au site BuzzFeed.

Alia et Daisy n'ont pour ainsi dire jamais vécu l'une sans l'autre. Les Heckatorn ont en effet adopté le paresseux le jour où ils sont rentrés de la maternité avec leur nouveau-né. Et depuis ce jour, le lien entre les deux copines ne cesse de se renforcer.

Daisy commence à développer ses propres traits de caractères, au même titre qu'Alia, se réjouit la mère de famille.

alia-5-mois-ne-se-separe-jamais-de-son-paresseux-photos-video (4)

Julia Heckatron, engagée dans la lutte pour la protection de la nature, est propriétaire d'une ménagerie abritant notamment un kangourou, un fourmilier et quatre oppossums.

Julia possède une licence qui l'autorise à posséder des animaux exotiques. Elle n'encourage cependant personne à en faire de même en dehors de ce cadre juridique, estimant que les responsabilités qu'engagent de tels animaux sont trop grandes.

La mère de famille assure d'ailleurs qu'elle surveille Daisy et Alia de très près lorsqu'elle sont ensemble: «Je suis toujours là pour m'assurer qu'elles sont en sécurité. Daisy reste un animal et les deux sont encore des bébés. Leur comportement peut être imprévisible», explique-t-elle.

alia-5-mois-ne-se-separe-jamais-de-son-paresseux-photos-video (3)

alia-5-mois-ne-se-separe-jamais-de-son-paresseux-photos-video (2)

alia-5-mois-ne-se-separe-jamais-de-son-paresseux-photos-video (5)

alia-5-mois-ne-se-separe-jamais-de-son-paresseux-photos-video (6)

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Fermer
... sur les réseaux :