La "gifle" infligée aux enfants ... bientôt punie en France ?

La Fondation pour l’Enfance se dote d’une nouvelle campagne choc pour sensibiliser aux châtiments corporels infligés aux enfants par les adultes.

Cette association estime que 50% des parents frapperaient leur enfant avant même qu’ils aient deux ans.

On peut imaginer que la gifle puisse posséder un caractère "éducatif", mais on pense rarement aux conséquences sur le corps et l’esprit de l’enfant.

Cette nouvelle campagne vise également à sensibiliser les autorités en vue de retravailler sur notre modèle éducatif privé.

A noter que la Suède a interdit les châtiments corporels envers les enfants dès 1979, comme nombre de pays développés. De l’autre côté, on retrouve les États-Unis, le Canada et … la France !

 

Avant de vous livrer cette vidéo, j’ai juste envie de répéter cette phrase que l’on trouve en incipit du livre d’Olivier Maurel "La Fessée : questions sur la violence éducative" :

Pourquoi appelle-t-on cruauté le fait de frapper un animal, agression le fait de frapper un adulte et éducation le fait de frapper un enfant ?


Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Fermer
... sur les réseaux :