Superbe, fallait juste y penser ... les chefs-d’œuvre de la peinture, version Playmobil

Depuis quelques temps déjà, les détournements des tableaux des grands maîtres fleurissent un peu partout.

Ils sont d’ailleurs régulièrement utilisés dans la publicité, au travers d’une influence indirecte ou alors directement et librement revisités.

Le peintre parisien Pierre-Adrien Sollier a quant à lui recomposé des grandes toiles avec des Playmobils.

Cependant, il pousse le travail plus loin en peignant les scènes intégralement.

Il nous livre ainsi de vraies toiles, une version Playmobils de différents chefs-d’œuvre.

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (1)
La tentation de Saint-Antoine, Jérôme Bosch, vers 1501

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (2)
La Liberté guidant le Peuple, Eugène Delacroix, 1830

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (3)
La Joconde (Mona Lisa), Léonard De Vinci, 1503-1517

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (4)
La Laitière, Johannes Vermeer, 1657-1658

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (5)
Nighthawks, Edward Hopper, 1942

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (6)
Le Radeau de la Méduse, Théodore Géricault, 1818-1819

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (7)
Les Ménines, Diego Vélasquez, 1656

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (8)
La Cène, Léonard De Vinci, 1495–1498

 

superbe-fallait-juste-y-penser-les-chefs-doeuvre-de-la-peinture-version-playmobil (9)
Un dimanche après-midi à l’île de la Grande Jatte, Georges Seurat, 1884-1886

 

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Fermer
... sur les réseaux :